Moi et les gros bonnets

La suite du récit de ma collaboration avec Ellipses !

Après les premiers pas, il a fallu passer aux choses sérieuses. (C’est-à-dire dessiner, laissez pas votre imagination gambader trop loin…)

On avait les personnages (Michèle et Blaise, vous suivez ?), on avait le format (la moitié de la couverture qui est en A5, soit un format carte postale), on avait les matières des premiers livres qui allaient sortir (cardiologie – urologie – dermatologie – ophtalmologie – neurologie – orthopédie – psychiatrie).

« On », c’est :

Groc bonnets1

NB 1 – B. ne vient pas en pyjama au bureau, c’est moi qui suis nulle pour dessiner une chemise élégante

NB 2 – Je ne me justifierai pas sur la blague des bonnets

 

Revenons à nos agneaux…

Pas facile de représenter des externes dans leur vie quotidienne en lien avec la spécialité étudiée ! Du coup, j’ai repensé à tous mes stages (la pneumo, number one, pluie d’amour !), à mon co-externe fabuleux (oui, oui, on a fait TOUS nos stages ensemble sans exception, de la P2 à la D4), à mes chefs (ceux qui m’ont appris comment je voulais être, ceux qui m’ont appris comment je ne voulais pas être)… J’ai fini par relire le blog de Jaddo – y a rien qui m’apaise mieux en cas de nostalgie des années étudiantes.

 

Alors, par exemple ‘Blaise et Michèle à la bibliothèque’ (je vous laisse deviner la spécialité…).

Dermatologie

 

Ou encore ‘Blaise et Michèle’ en stage (là normalement, ça paraît évident aux soignants, et obscur aux autres) – ça c’est de la mise en situation d’externe ou je m’y connais pas !

CardiologieEllipses

 

Et même ‘Blaise et Michèle aux toilettes’, pour l’urologie, où j’ai pas trouvé d’idée lumineuse (et pas lourde).

NouvelleUrologie

 

 

On a réfléchi à ‘Blaise et Michèle en soirée médecine’, mais comme quoi ça détonnerait trop avec le ton de la collection… (Evidemment, dès que c’est interdit, j’ai envie de le faire !)

Groc bonnets2

(Rendons à César ce qui est à César, c’est B. lui-même qui a eu cette super bonne idée) (juste, bon, il est obligé de gérer sa collection, quoi !)

 

Pour conclure, je sais que ces dessins ne sont pas drôles, mais faire rire sans texte, je ne sais pas faire. Donc, j’ai décidé de rester sur des dessins attirants visuellement (tout un concept !).

Et les dessins drôles seront à l’intérieur. Enfin, ‘drôles », bon… Disons, qu’ils contiendront des jeux de mots qui me font rire moi. Et des jeux de mots c’est drôle. CQFD

A bientôt !

 

 

 

Publicités

Inventer un personnage… ou deux !

Hello !

Il y a quelques mois, un des gros bonnets des éditions Ellipses et moi avons été mis en contact.

(Génial, ce post commence comme un épisode des Sopranos)

SopranosVSCouine

(OK. Pardon.)

Ellipses édite des livres de toute sorte, et notamment, des livres pour les étudiants en médecine. Livres sur lesquels, pendant les années d’externat, nous passons du temps, beaucoup de temps, trop de temps (enfin, sauf certains qui… Ouais bon, c’est pas le sujet.).

Donc la proposition était : et si, pour la nouvelle collection (je vous en parlerai une autre fois), les livres contenaient des illustrations du Docteur Couine ? Une en couleur pour la couverture, et des plus petits en noir et blanc à l’intérieur. La réponse fut oui du côté Ellipses et PUTAIN-MAIS-OUI-MAIS-C’EST-GENIAL-Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii du mien.

J’avais très envie de m’investir sur d’autres personnages que le Docteur Couine, même si, je vous l’avoue, j’ai beaucoup d’affection pour elle. C’est d’ailleurs pourquoi j’avais créé il y a quelques temps Madeleine, sur le blog – personnage pas encore bien abouti, faute de temps, mais ça viendra.

Mado

J’ai pensé à des animaux humanisés un peu comme dans les dessins d’Anne Montel, mais finalement non (comprendre : moi, je sais pas les dessiner correctement). J’adore les dessins de cette fille, je vous montre un exemple là, et vous encourage à aller voir son blog : http://ahurie.blogspot.fr/

chatcfsl

Mais revenons à nos chatons. J’ai pensé à un(e) externe et un(e) seul(e), mais je sais pas, je trouvais pas le petit truc, la petit étincelle qui le rendrait unique – comme un chignon par exemple. Bah quoi ? J’ai pensé à un(e) externe et un(e) médecin plus âgé(e) qui serait son prof. J’ai pensé à un médecin et un pas médecin. J’ai pensé à plein de trucs en fait. J’ai dessiné plein de trucs.

Ellipses Essai

Et puis… Moi qui cherchais quelque chose de très marquant, virant au caricatural, à force d’essais pratiques et de discussion avec les décideurs d’Ellipses, j’en suis venue à me dire que ce serait un externe, et une externe. Des potes de promo. Et qu’ils n’auraient rien de spécial. Eh ben, depuis plusieurs mois que je les dessine, je vous le dis, ils sont attachants quand même !

Je vous présente Blaise

MeetBlaise

et Michèle !

MeetMichèle

La suite bientôt !

Michaela.