Certaines aimaient la lecture

DCDCM1

Publicités

14 commentaires sur “Certaines aimaient la lecture

  1. Thomas dit :

    Je l’ai lu !!! Il est exceptionnel ce roman. Dans le même esprit, j’ai lu le roman « Là où elles sont nées » et il est tout aussi fabuleux. Je vous le recommande.

  2. Laurane dit :

    J’ai lu ce livre l’année dernière (on l’avait offert à mon mari), et comme vous, j’ai été étrangement touché par l’histoire commune et pourtant différente de toutes ces femmes. L’emploi du « nous » y est pour beaucoup je crois dans l’impression de vivre la même chose qu’elles.
    Merci de nous faire partager toutes vos impressions et vos émotions à travers vos dessins humoristiques et pourtant si véridiques.

    Et bonne année ^^

  3. Elodie dit :

    Merci Madeleine, d’avoir donné envie à mon amie d’acheter ce livre et donc de m’avoir permis de le lui emprunté, j’ai adoré… D’ailleurs nous attendons avec impatience votre prochain conseil littéraire (et dites au Dr Couine qu’elle ne publie pas assez souvent, on en redemande!)

  4. dishio dit :

    Cette robe est de toute beauté!

  5. Passionnant et original, je me laisserai volontiers tenter

  6. fjva dit :

    Je note. Dans un genre qui prend aux tripes aussi, je te conseille, si tu ne l’as pas encore lu, « Femmes de réconfort » de Kyung-Ah Jung. Une BD coréenne qui traite de la façon dont l’armée japonaise a organisé les camps d’esclaves sexuelles, pour la plupart kidnappées quand il n’y a plus eu assez de prostituées « volontaires ». Le contraste entre le dessin et le propos est assez… déstabilisant. Mais le sujet et la documentation derrière restent en tête.

  7. Je l’avais dans ma liste de lectures future, eh bientôt m’as donné l’envie de l’avancer un peu! Merci beaucoup!

  8. pjc dit :

    A la tienne Madeleine pour le saké. Après ce sacré livre il faut bien cela.
    Juste pour en rajouter un peu : je n’avais jamais lu un livre aussi marqué par son style (disons des phrases incantatoires, sans cesse … ça pourrait être lassant !)) qui fasse oublier sa technique d’écriture pour toucher au plus profond. Révérence à l’auteur et, c’est juste, bravo à Carine Chichereau pour avoir su restituer ce qui importe tant dans ces pages : le rythme.
    L’ayant déjà lu, je voulais souligner que c’est une bonne action que de donner envie à d’autres d’aller voir.

  9. Un traducteur littéraire professionnel qui passait par là dit :

    … j’ai cliqué trop vite, je voulais aussi dire que votre coup de cœur sur ce livre vient de me le faire rajouter sur ma Ldbàl (Liste de bouquins à lire) ^^

    • Ooooooooh, c’est chouette ça ! Vous m’écrirez vos impressions ?

      • Un traducteur littéraire professionnel qui passait par là dit :

        Voilà, c’est (enfin) lu. Ce n’est pas un livre qui me marquera plus que ça, mais la manière dont l’auteur nous fait partager, sans misérabilisme, tous ces destins est touchante et impressionnante.

  10. Un traducteur littéraire professionnel qui passait par là dit :

    Le roman (prix Fémina étranger 2012, d’ailleurs) a été écrit par Julie Otsuka, mais en américain. Si vous l’avez trouvé si émouvant en français, c’est aussi grâce à l’écriture de la traductrice, Carine Chichereau, vous ne croyez pas ?

    • Pour Madeleine, il est évident que le talent du traducteur a une part immense dans le plaisir de la lecture. Un bon livre peut être gâché par une mauvaise traduction, tandis qu’une traduction peut transcender un ouvrage.
      Après, le niveau en japonais de Madeleine, ne lui permet pas de dire, en l’occurrence, quelle est la part venant de Julie Otsuka et celle venant de Carine Chichereau. Cependant, elle a bien compris le message et citera le traducteur dorénavant 🙂

      • Un traducteur littéraire professionnel qui passait par là dit :

        Merci. Petite rectification, Julie Otsuka est américaine (d’origine japonaise) et a écrit son livre en anglais d’Amérique (le titre original est par exemple « The Buddha in the Attic »). J’espère que Madeleine ne m’en voudra pas de lui ôter ses illusions à ce sujet !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s